Notices

Notice Biographique

Née le 24 janvier dans-l’atelier à Canton, Colette Richarme a été très marquée par une enfance singulière en Chine ; elle y fut initiée très tôt au dessin par sa mère. Au décès de son père en 1913, sa vie bascule et avec sa mère, elle se replie à Lyon. Après la guerre et une adolescence passée en Savoie, Colette se marie à Albertville en 1926.

De 1935 à 1937, elle est amenée à suivre son mari à Paris où elle peut, enfin, aborder la peinture grâce à une fréquentation assidue des ateliers de la Grande Chaumière. C’est à Montpellier cependant que débute vraiment sa vie d’artiste, très vite orientée vers ses propres recherches. Elle y présente sa première exposition en 1941.

Tout en s’inscrivant dans la vie artistique régionale par une participation à de nombreuses expositions, elle reste néanmoins tournée vers Paris : l’exposition à la Galerie Bruno Bassano en 1955 inaugure des liens désormais réguliers avec la capitale (participations aux Salons, contacts avec la critique parisienne), liens qui nourriront le silence de son atelier languedocien.

Ses dernières années seront consacrées à la simplification des formes, au jeu des résonances de couleurs et à une réelle jouissance de la peinture.

Elle décède le 27 février 1991 à Montpellier.

Notice de dictionnaire

  • E. Bénézit, dictionnaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs.
  • Editions Gründ – Paris 1999
  • E. Bénézit, dictionary of artists. Ed Gründ, Paris 2006
  • P. Clerc, dictionnaire de biographie héraultaise, Ed Clerc 2006