Orage à Talmont, étapes de création

Orage à Talmont, étapes de création

Notes de travail extraites du journal de Richarme

L'atlantique, du côté de Talmont, Charente maritime

Gouache préparatoire , 26x36
Orage à Talmont, 1984 - Huile sur toile, 81x100

5 Janvier 1984 : Peinture de 2h30 à 5h. Mise en place et composition de cette marine.

6 Janvier : Peinture de 3h à 5h. Premier jus maigre sur ¾ de la composition « Le Grand Nuage ».

7 Janvier : Continuation de la pose du jus maigre sur la toile.

10 Janvier : Pose du jus maigre avec ocre jaune, blanc de zinc et terre de sienne ; travail de 3h à 5h.

11 Janvier : Continuation de la pose du jus maigre.

12 Janvier : Travail de 2h30 à 5h. seconde couche de blanc sur le grand nuage. Composition des « clairs » préparés en blanc. Rectification de certaines formes, achèvement complet de la 1ère couche maigre (jus maigre).

14 Janvier : Travail de 3h à 5h20. Début de la pose des couleurs qui seront les couleurs exactes de la composition. Le bleu mort assez froid et gris (outremer † blanc † noir d’ivoire soutenu).

16 Janvier : 1ère couche de blanc teinté citronné sur la surface du grand nuage clair et amélioration de la forme du nuage : éviter la ressemblance avec le profil d’un personnage.

18 Janvier : Travail de 2h30 à 5h15. Brassage des pâtes. Modelé du ciel, transformation des verts jaunes noirs en bleus noirs et pointe de citron et ocre jaune ; remplacer les surfaces lumineuses (jaune ocre chaud) par des lumières jaunes (blanc † jaune citron † pointe de noir † pointe d’ocre jaune) ; lumière devenue jaune froid le tout modulé d’un ton environnant : bleu gris froid et léger. Ainsi, satisfaction d’avoir trouvé l’accord de base : ce bleu léger froid, ce jaune paille citronné froid.

19 Janvier : Préparation de la palette, malaxation des couleurs, recharge de la palette. Impossibilité de peindre : à 4h20 pluie, grisaille, fumée, visibilité restreinte.

20 Janvier : Brassage des pâtes. Travail de modelé du ciel dans les bleus – noirs et les bleus – verts gris mais je me sens agacée, tendue, impatiente. Mécontentement de moi-même.

21 Janvier : Peinture à l’atelier à 2h. Brassage des pâtes. Travail dans le frais autour du nuage bordé d’une lumière beige – citronnée, froide, entourée d’un ton gris – bleu – vert froid ; travail excellent qui me satisfait et doit commander le reste de la toile.

22 Janvier : Peinture de 3h à 5h15. Brassage des pâtes. Travail posé, calme, réussi. Modelé des passages en haut du ciel. Préparation colorée du Grand nuage clair.

23 Janvier : Travail modéré à cause de la lumière instable, diffuse, grise. Brassage des pâtes, préparation toujours des dessous du grand nuage clair.

24 Janvier : Brassage des pâtes, modelé des passages et recherche de la coloration de la lumière (gros nuage et certains dessous des ombres).

25 Janvier : Je ne sais pas trop où je dois aller pour modeler le grand nuage et l’intégrer dans l’environnement bleu gris, bleu chaud (outremer) et ocre doré mais éteint. Et puis trouver une forme géométrique et cependant élégante ???…Travail de recherche. Hésitation, malaise net, incertitude…

27 Janvier : Brassage des pâtes. Travail de 3h15 à 5h. Modelé des ombres dans le grand nuage. Lumière chaude et froide, ombres plutôt froides. Il faut introduire les ombres légères bleues – chaudes (outremer).

28 Janvier : Travail lent de modelé des ombres légères et du grand nuage, les dessous dorés de lumières et les lumières froides.

29 Janvier : Brassage des pâtes. Travail assez léger.

30 Janvier : Brassage des pâtes. Reprise du travail de peinture, modelé, adoucissement des passages toujours autour ou dans le grand nuage.

31 Janvier : Toujours le modelé très poussé.

1 Février : Peinture de 3h à 5h. Modelé des passages des ombres légères aux lumières toujours dans le grand nuage.

2 Février : Travail lent, modelé des passages, toujours le grand nuage (3h à 5h15).

3 Février : Peinture de 2h30 à 5h ; toujours le modelé des lumières dans le grand nuage, bientôt achevé.

4 Février : Peinture de 3h à 5h. Achèvement du modelé du grand nuage.

5 Février : Continuation du modelé des passages entre le grand nuage, l’horizon et le début des terres marécageuses.

6 Février : Début du modelé des espaces de la toile réservés à la rive, aux rochers épars dans le limon marécageux (ocre vert).

7 Février : Brassage des pâtes. Correction / destruction du jaune chaud (ocre jaune) de la barque (malaise en regardant l’ensemble) pour le remplacer par un jaune citronné clair et atténué (un froid cadmium citron) en prolongement du nuage qui est modulé dans le jaune citron froid. Etape importante ; l’accord parfait enfin !

8 Février : Toujours le modelé des terrains marécageux et de cette avancée de roches dans des mares d’eau salée où le soir les pêcheurs avec des filets ramassent palourdes et crevettes.

9 Février : Dernières retouches sur la toile « Le Grand Nuage » ; modelé de cette jetée de roches inégales dentelées, sombre en forme de lézard au 1er plan et quelques adoucissements de reflets d’eau.

10 Février : Avec Michèle, discussion devant la toile intitulée  Le grand nuage (Atlantique) et nous constatons que la peinture, très forte, est bien achevée : c’est la 9ème Marine Format 40F. achevée ce 10 février 1984.

Cette toile a été exposée en 1989 dans la Galerie Réno sous le titre Orage à Talmont

Richarme à RCF

Régine Monod répond aux questions de Lionel Coste pour Radio Maguelonne

Une galerie pour Richarme

Octobre 2020. La galerie de l’Ancien Courrier a l’honneur de représenter désormais l’œuvre de Colette Richarme (1904 -1991) à Montpellier.

L'oeuvre dans les musées

Où voir Richarme en musée ?

Musée Fabre, Montpellier

19 huiles,78 oeuvres papier et 3 carnets

Musée Atger, Montpellier

81 oeuvres papier

Musée Paul Valéry, Sète

12 huiles 82 oeuvres papier et 7 carnets

Musée Albert André, Bagnols-sur-Cèze

21 huiles et 14 oeuvres papier

Musée d’Art Sacré, Pont St Esprit

14 huiles, 44 oeuvres papier et 1 carnet

Musée Calvet, Avignon

1 huile

Centre national Jean Moulin, Bordeaux

1 huile

Musée Hofer-Bury, Lavérune

1 huile et sa gouache préparatoire

Médiathèque centrale Emile Zola, Montpellier

Des écrits et des oeuvres papiers

Centre de la mémoire, Oradour

1 livre poème illustré

Archives départementales d'Annecy, Annecy

En dehors des musées, Richarme est aussi visible dans la région de Montpellier

Contact

Email: info (arobas) richarme (point) fr

en remplaçant les signes entre paranthèses
ou utilisez le formulaire ci-contre