Voiliers, 1982

Voiliers, 1982

Huile sur toile, 60 x 81 cm – Collection particulière

Dans les années 80, RICHARME est en pleine possession de ce qui fait son originalité, des œuvres entre rêve et réalité, tout à la fois très construites mais dont la fluidité repose sur la science des couleurs et des passages… Après quelques toiles dédiées à l’univers montagnard qu’elle espérait faire vivre lors des jeux olympiques d’Albertville, elle aborde un thème pour lequel, jusque-là, elle estimait ne pas avoir la maîtrise nécessaire : les marines.

En 1949, 50 et 54, périodes où elle campe à Palavas, elle croque à toute heure du jour la mer, les étangs et toutes les nuances du ciel et de l’eau, mais elle attendra près de 40 ans pour transposer à l’huile cet univers qui la passionne. A partir des années 60-70, si elle fait encore de temps en temps des étude préliminaires sur le terrain, elle compose et peint ses toiles en atelier.

Les sources peuvent être des gouaches actuelles ou beaucoup plus anciennes, mais aussi les documents assemblés soigneusement par thème dans son atelier (un véliplanchiste, des rameurs, un pêcheur remaillant ses filets). La recherche des couleurs appropriées repose sur les « Palettes » qu’elle appelait aussi ses « Petits abstraits », un ensemble de plusieurs centaines de petits cartons sur lequel elle dispose de façon harmonieuse les couleurs non utilisées à la fin de chaque toile.

Dans le silence de son atelier, RICHARME médite sa toile. Une esquisse à la gouache ou au crayon, une ou plusieurs palettes pour donner la clé de l’accord et la toile nait sous son pinceau. Quinze jours pour Les grands nuages, un mois pour La planche à voile, 2 mois pour Les deux rameurs, parfois beaucoup plus…

Antibes, le port, 1982 – Gouache, 27×35
Voiliers, 1982 – Huile sur toile, 60 x 81 cm – Collection particulière

Richarme intègre AWARE !

Colette RICHARME entre dans le cercle international des artistes femmes du XXème siècle publié par AWARE (Archives of Women Artists,

Pour que vive RICHARME

Samedi 10 juin 2023 à 19h Gazette Café, 6 rue Levat (près de la gare), Montpellier Pascale et Dominique Rouquette

Colette Richarme à Pézenas

Du 12 mai au 05 novembre 2023 Musée Vulliod Saint-Germain de Pézenas L’exposition « Colette Richarme, une peintre dans le siècle

L'oeuvre dans les musées

Où voir Richarme en musée ?

Musée Fabre, Montpellier

19 huiles,78 oeuvres papier et 3 carnets

Musée Atger, Montpellier

81 oeuvres papier

Musée Paul Valéry, Sète

12 huiles 82 oeuvres papier et 7 carnets

Musée Albert André, Bagnols-sur-Cèze

21 huiles et 14 oeuvres papier

Musée d’Art Sacré, Pont St Esprit

14 huiles, 44 oeuvres papier et 1 carnet

Musée Calvet, Avignon

1 huile

Centre national Jean Moulin, Bordeaux

1 huile

Musée Hofer-Bury, Lavérune

1 huile et sa gouache préparatoire

Médiathèque centrale Emile Zola, Montpellier

Des écrits et des oeuvres papiers

Centre de la mémoire, Oradour

1 livre poème illustré

Archives départementales d'Annecy, Annecy

En dehors des musées, Richarme est aussi visible dans la région de Montpellier

Contact

Email: info (arobas) richarme (point) fr

en remplaçant les signes entre paranthèses
ou utilisez le formulaire ci-contre